Donington SBK 2 : Checa triomphe, Biaggi pète les plombs
Donington SBK 2 : Checa triomphe, Biaggi pète les plombs Carlos Checa et Marco Melandri, premier et deuxième, réalisent une très belle course et marquent de précieux points pour le championnat. Le tenant du titre Max Biaggi délire complètement et effectue un des grands numéros de n'importe quoi dont il a le secret. Après avoir provoqué la chute de Fabrizio samedi matin en le percutant, bloqué volontairement Marco Melandri et Noriyuki Haga dans leur tour rapide en Superpole, donné une claque à Melandri (3000 euros d'amende), commis un nombre incalculable d'erreurs en première manche, Max Biaggi remet le couvert dans la deuxième. Il anticipe le départ, ce qui lui vaut une pénalité de "ride through" qu'il refuse d'exécuter. Il faut que la direction de course l'exclue au drapeau noir pour qu'enfin il se décide à rentrer à son stand. Bien sûr, Biaggi n'a pas choisi d'être parfois perturbé intellectuellement, mais il a tellement dépassé les bornes ce week-end à Donington que sa conduite a été totalement indigne d'un grand pilote et d'un champion du monde en titre. Espérons simplement que cela ne se reproduise jamais.

Revenons à la course, nettement plus intéressante que ce désolant épisode, avec une splendide victoire de Carlos Checa, la troisième en quatre courses. Beaucoup mieux parti qu'en première manche, le pilote Ducati Althea prenait la tête dés le troisième tour pour ne plus jamais la quitter. Avec une avance réelle, sinon confortable, il pensait pouvoir filer vers la victoire sans adversité. C'était sans compter sur Marco Melandri, modeste sixième en début de course, qui s'emparait de la deuxième position à la suite d'une lutte de toute beauté avec Leon Camier. Melandri sortait alors la grosse attaque jusqu'au drapeau à damier, poussant Carlos Checa dans ses retranchements. Le Catalan l'emportait finalement, mais la belle prestation de Melandri laisse espérer pour l'avenir des affrontements somptueux.

Une nouvelle fois, les Français ont été à la peine, Maxime Berger cassant son embrayage dés le départ et Sylvain Guintoli faisant du mieux qu'il pouvait malgré son état physique pour terminer héroïquement onzième. Belle course de Leon Haslam quatrième, une nouvelle fois bien placé sur sa BMW. Il termine de justesse devant un très bon Joan Lascorz qu'on retrouvera certainement aux avant-postes, peut-être même dés la prochaine course qui aura lieu à Assen le 17 avril.

Résultats de la deuxième manche :
1- Carlos Checa – Althea Racing – Ducati 1198 – 23 tours
2- Marco Melandri – Yamaha World Superbike Team – Yamaha YZF R1 – + 3.397
3- Leon Camier – Aprilia Alitalia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 5.902
4- Leon Haslam – BMW Motorrad Motorsport – BMW S1000RR – + 13.842
5- Joan Lascorz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 14.253
6- Jonathan Rea – Castrol Honda – Honda CBR 1000RR – + 19.413
7- Michel Fabrizio – Team Suzuki Alstare – Suzuki GSX-R 1000 – + 20.278
8- Jakub Smrz – Team Effenbert Liberty Racing – Ducati 1198 – + 21.160
9- Ayrton Badovini – BMW Motorrad Italia – BMW S1000RR – + 24.298
10- Ruben Xaus – Castrol Honda – Honda CBR 1000RR – + 24.907
11- Sylvain Guintoli – Team Effenbert Liberty Racing – Ducati 1198 – + 32.440
12- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 32.679
13- Troy Corser – BMW Motorrad Motorsport – BMW S1000RR – + 34.070
14- Eugene Laverty – Yamaha World Superbike Team – Yamaha YZF R1 – + 36.418
15- Roberto Rolfo – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 44.037
16- Mark Aitchison – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 52.412
17- Noriyuki Haga – Pata Racing Team Aprilia – Aprilia RSV4 Factory – + 56.634

Classement provisoire du championnat :
1. Checa 91; 2. Melandri 72; 3. Haslam 53; 4. Biaggi 49; 5. Smrz 42; 6. Rea 38; 7. Camier 37; 8. Fabrizio 27; 9. Haga 26; 10. Sykes 19

Photo : Carlos Checa (© worldsbk.com)