Challenge Protwin à Lédenon : Doublé de Claude Pavot
DiversChallenge Protwin à Lédenon : Doublé de Claude Pavot Comme chaque année au mois de mai, les pilotes du Challenge Protwin posent leurs roues sur le circuit de Ledenon, mais une fois n’est pas coutume, la météo a été exceptionnelle ; le soleil, la chaleur et un vent aux abonnés absents ont permis à tous de rouler dans des conditions optimales. Le spectacle a, une fois de plus, tenu en haleine les spectateurs tout au long de nos deux courses du week-end. Les séances qualificatives débutent dès le samedi matin ; Michael Brillault et son Aprilia RSV4 #75 donnent d’entrée le ton en signant le meilleur temps de la séance en 1’28.968. Michael Fudala place sa KTM Superduke #25 en deuxième position en 1’29.240 tandis que Laurent Zanetto est juste derrière en 1’29.485 avec également la Superduke #65. Stef Bovin #113, Maxime Duret #82 et Claude Pavot #3 confirment leur présence au niveau des chronos ; tout ce petit monde est sous la barre des 1’29.838.
Les temps baissent encore lors de la séance de l’après-midi…
Au cumul des deux séances, Michael Brillault s’octroie la pole position en 1’27.933, tandis que Claude Pavot et Serge Scherer complètent la première ligne en 1’28.840 et 1’28.962.
En deuxième ligne, on retrouve Stef Bovin 1’29.016), Michael Fudala (1’29.240) et Laurent Zanetto (1’29.283). La troisième ligne est composée de Joann Robinet 1199 #51 (1’29.657), Bernard Peyron RSV4 #141 (1’29.716) et Louis-Luc Maîsto 1098 R #19 (1’29.750)
Maxime Duret 1299 #82, Johann Rochat 1299 #49 et Mélodie Coignard RSV4 #46 occupent la 4ème ligne.

Dimanche – Course 1
Les pilotes s’élancent pour cette première course mais un drapeau rouge met un terme avant même la fin du premier tour. Pierre Lemos chute avec sa KTM Superduke #43. Il est évacué avec 5 côtes cassées.
Un deuxième départ est donné et M. Brillault RSV4 #75 prend vite la tête de la course suivi de près par S. Bovin KTM Track #113 et C. Pavot RC8 R #3 qui semble avoir mangé du lion ce matin. Après 3 tours en 3ème position, ce dernier remonte sur ses adversaires et s’empare de la tête de course… Il prend rapidement le large et s’envole vers une victoire certaine. Michael Brillault conserve la deuxième place à quelques encâblures tandis que Stef Bovin livre une bataille acharnée avec Michael Fudala 4ème. Les deux hommes se doubleront plusieurs fois par tour mais au finish Stef Bovin conserve la troisième marche du podium. La grande surprise de cette course, est la très belle 5ème place de Maxime Duret #82, un non habitué de ce tracé. Laurent Zanetto fera un peu course seul et termine 6ème. Notre féminine Mélodie Coignard RSV4 #46 prouve une fois de plus ses talents de pilote avec des temps réguls en 1’29… Elle aura eu fort à faire avec Stéphane Cancela 1299 #121, Louis-Luc Maîsto 1098 #19 et Joann Robinet 1199 #51 qui se loupe au freinage du virage du pont alors qu’il était au contact de Mélodie.
C. Pavot signe le meilleur temps en course en 1’27.209. M. Brillault (1’27.414) S. Bovin (1’27.565)
A noter les abandons de Serge Scherer (casse moteur), Bernard Peyron #141, Patrick Thomasset #44 et Bastien Lacrocq #29 (problème technique).

Dimanche après-midi – Course 2
Le départ de la deuxième course se déroule sous une chaleur estivale.
Stef Bovin fait le holeshot devant M. Brillault et garde la première place pendant 2 tours. Claude Pavot alors 3ème profite d’une goutte d’eau de la RSV4 de Michael pour remonter sur Stef Bovin et s’emparer de la tête de la course dès le 3ème tour… Il roule à nouveau vers la victoire.
Un peu en retrait à l’issue du premier tour (6ème), Maxime Duret #82 fait une très belle remontée et grappille les places tour par tour pour se retrouver en 2ème position au 7ème tour tandis que Stef Bovin est à nouveau au corps à corps avec Michael Fudala. Michael Brillault fait aussi le forcing pour revenir au contact des hommes de tête et récupère la deuxième position à l’issue du 10ème tour. Dans les derniers tours, Maxime Duret perd un peu de distance face un Stef Bovin très incisif ; il en est de même pour Michael Fudala. Alors qu’il est 3ème, Stef Bovin perd le contrôle de son Proto et finit dans le bac à gravier du Fer à Cheval deux tours avant le drapeau à damier. Le malheur des uns fait le bonheur des autres puisque Maxime Duret monte pour la première fois sur le podium de cette catégorie.
Au final, double victoire pour Claude Pavot tout comme Michael Brillault qui monte à nouveau sur la 2ème marche du podium.
M. Fudala #25 est 4ème à 3 dixièmes de Maxime Duret #82. Laurent Zanetto #65 et Stéphane Cancela #121 se classent 5ème et 6ème.
Louis-Luc Maîsto #19, Mélodie Coignard #46, Simon Van Der Meijden #14 et Johann Rochat #49 complètent le Top 10.
Abandon de Joann Robinet #51 et chute de Bernard Peyron #141.
Au cumul des quatre premières courses de la saison, Michael Brillault est en tête avec 80 pts, suivi de Claude Pavot (71 pts), Michael Fudala (65 pts), Maxime Duret (41 pts) et Stef Bovin (36 pts).