Daytona : Dunlop devra changer ses pneus avant
Daytona : Dunlop devra changer ses pneus avant A l’occasion des premiers tests sur le nouveau revêtement de Daytona, les pilotes présents ont découvert une piste nettement plus performante et rapide. Il ne reste plus maintenant qu’à s’y adapter. Tommy Hayden, comme les autres pilotes de la catégorie, n’a pas trouvé les Dunlop parfaits : « Soit il faut qu’on dispose d’un avant avec plus de grip, soit d’un arrière avec moins de grip. L’arrière pousse trop l’avant. Avec la vitesse, l’équilibre de l’adhérence n’est pas bon. C’est comme si tu avais un pneu de course usé à l’avant et un pneu qualif à l’arrière. Quand l’arrière commence à s’user, c’est un peu mieux. 
 
« Il a fallu changer les réglages de la moto, précise Tommy, car elle ne saute plus désormais sur les bosses. On verra bien comment ça progresse. En tous cas, une chose est sûre : je déteste cette situation. C’est bien la première  fois de ma vie qu’en tant que pilote je demande moins de grip ! »
 
Pour Sebastian Mincone, le responsable Dunlop, « Les pneus s’usent moins qu’auparavant. En Superbike, on peut faire 30 tours sans problème (Ndlr : la course SBK n’en fait que 15). Pour l’avant, c’est différent. On va chercher plus de grip. »
 
Pour tous les pilotes présents, la piste beaucoup plus plate qu’avant demande moins d’efforts physiques. « La première chose que j’ai remarqué, c’est que ma poitrine n’est pas noire et bleue à force d’être percutée par le réservoir sur les bosses, notait Blake Young, 2e temps. C’est beaucoup plus sympa maintenant. »
 
Ces essais sont destinés à choisir les caractéristiques des Dunlop qui seront fabriqués pour les tests des 17 et 18 janvier où cette fois tous les pilotes seront admis. « Nous viendrons avec un ou deux choix pour l’avant ainsi que pour l’arrière, précise Mincone de chez Dunlop. Les prochains essais vont avoir lieu en janvier et il va nous falloir faire très vite pour concevoir, fabriquer et expédier par avion ces pneus à Daytona. On fera alors les choix définitifs pour la course. » Les 200 Miles de Daytona auront lieu le samedi 12 mars.
 
Chronos American Superbike (19 & 20 / 12 / 2010)
1. Tommy Hayden (Rockstar Makita Suzuki) 1’38.714
2. Blake Young (Rockstar Makita Suzuki) 1’39.218
3. Josh Hayes (Graves Yamaha) 1’39.287
4. Larry Pegram (Pegram Racing BMW) 1’39.610
 
Pour comparaison : résultats des qualifications en 2010
1. Aaron Yates (Suzuki) 1’38.324 
2. Larry Pegram (Ducati) 1’38.372 
3. Tommy Hayden (Suzuki) 1’38.715 
4. Blake Young (Suzuki) 1’38.783 
5. Josh Hayes (Yamaha) 1’39.334 
 
Chronos Daytona SportBike (19 & 20 / 12 / 2010)
1. Josh Herrin (Graves Yamaha) 1’43.047
2. P.J. Jacobsen (Celtic Racing Ducati) 1’43.187
3. Cory West (Vesrah Suzuki) 1’43.964
4. Benny Solis (Yamaha) 1’44.108
 
Photo : Le vibreur de la sortie de la chicane sera modifié pour que les pilotes coupent moins (ici Danny Eslick en 2010 sur Suzuki SportBike / photo AMA Racing)