Croissance record pour Harley, mais déficit record pour le Japon
DiversCroissance record pour Harley, mais déficit record pour le Japon Si des marques comme BMW et Ducati pulvérisent leurs records de ventes dans plusieurs pays, Harley-Davidson n'est pas en reste.

La vénérable grand-mère de Milwaukee a affiché un taux de croissance record lors du quatrième trimestre 2011 avec une progression de 10,9% dans le monde entier (11,8% aux Etats-Unis) par rapport au T4 2010. Harley-Davidson a terminé l'année avec des ventes en hausse de 5,9% dans le monde par rapport à 2010. En outre, les ventes aux États-Unis ont affiché un même taux de 5,8% de croissance pour les unités vendues.
 
En chiffres de volume, la croissance de 5,9% par an se résumait à 235 188 unités vendues dans le monde (222 110 unités en 2010), se répartissant entre 151 683 unités vendues aux Etats-Unis et 83 505 unités vendues à l'international (+6,1% par rapport à 2010). Pour le T4 2011, Harley-Davidson a vendu 40 359 unités dans le monde (36 390 au 4e trimestre 2010), tandis que 23 753 de ces unités ont été vendues aux États-Unis. 16606 unités ont été vendues au niveau international lors du quatrième trimestre 2011, pour une croissance de 9,7%.
 
De l'autre côté du Pacifique, c'est nettement moins réjouissant. En effet, le Japon a connu en 2011 son premier déficit commercial annuel depuis 31 ans. Ce déficit de la troisième puissance économique mondiale a atteint 2 492,7 milliards de yens (près de 25 milliards d'euros) sur l'ensemble de l'année 2011.
 
Photo : Grand National Championship à Pomona en 2011 (© AMA Pro Racing)