Contrôle de traction pour la nouvelle Yamaha R1 (avec album photos)
PhotosContrôle de traction pour la nouvelle Yamaha R1 (avec album photos) Voici la présentation de la nouveauté par Yamaha Motor France (texte et photos) Depuis plus de 10 ans, la Yamaha YZF-R1 est à la pointe de la technologie moto, que ce soit sur route ou sur circuit, avec un titre de champion de monde WSB et d’innombrables victoires nationales et internationales. Depuis son lancement, cette machine d’exception a sans cesse repoussé les limites en matière de conception du moteur et de la partie-cycle, et le tout dernier modèle hisse l’expérience R1 à un niveau encore inégalé. En 2012, cette moto supersport 998 cm³ bénéficiera d’un grand nombre d’innovations mais aussi d’améliorations électroniques et aérodynamiques destinées à accroître à la fois ses performances et son contrôle. Pour la saison 2012, l’écurie Yamaha s’est inspirée du MotoGP pour moderniser considérablement le moteur et le châssis de la moto YZF-R1, afin de doter cette habituée des compétitions d’une puissance et d’une performance inégalées.

Depuis son lancement, le modèle R1 nouvelle génération définit de nouvelles normes en matière de performance du moteur et du châssis, tant sur route que sur piste. D’ailleurs, sa première participation au championnat du monde Superbike avec Ben Spies en 2009 s’est illustrée par une fantastique victoire. Lors du championnat Superbike 2011, les motos YZF-R1 de Yamaha ont une fois de plus révélé leur caractère compétitif en s’inscrivant parmi les machines 1 000 cm³ les plus rapides et les plus maniables. En outre, les pilotes de tête choisissent le modèle R1 lors de nombreuses compétitions Superbike et Production au niveau national.

Le modèle R1 nouvelle génération tire sa puissance d’un moteur 4 cylindres en ligne de 998 cm³ équipé d’un vilebrequin à plans croisés crossplane innovant. Cette puissance linéaire s’associe à une motricité supérieure et à une précision exceptionnelle en courbe pour créer une combinaison inédite.

Contrairement aux conceptions de vilebrequins traditionnels 180º - 180º - 180º - 180º, dont les bielles et les pistons montent et descendent en paires, le vilebrequin « crossplane » du modèle R1 est caractérisé par une séquence d’allumage asynchrone 270º - 180º - 90º - 180º qui permet à chaque piston et à chaque bielle de se mouvoir individuellement et distinctement. Cette séquence d’allumage asynchrone associée à un mouvement décalé des bielles contribue à une performance de couple plus élevée et plus homogène à bas ou mi-régimes et, de ce fait, à une motricité accrue. Autre atout non négligeable : le système d’échappement produit une tonalité vraiment unique !

Sur route comme sur piste, la R1 fournit au pilote des sensations inégalées par les autres motos supersport de grand gabarit. Et pour un plaisir à l’état brut, le modèle R1 2012 est équipé d’un système avancé de contrôle de la motricité « Traction Control System » (TCS) qui octroie une plus grande maîtrise dans des conditions diverses.

Tous les pilotes le savent : le sentiment de confiance absolue dans les capacités de votre machine est l’une des qualités les plus importantes qu’une moto puisse offrir. Le nouveau système TCS inspire justement une très grande confiance dans les capacités de tenue de route de la nouvelle R1. En contrôlant la rotation de la roue arrière, le nouveau TCS instaure un lien spécial entre le pilote et la moto, grâce auquel celui-ci peut exploiter l’énorme potentiel de cette machine remarquable.
Outre le nouveau TCS, le nouveau modèle R1 est doté d’une unité de commande du moteur optimisée qui améliore la sortie de virage et accroît la performance à bas ou mi-régimes.

La face avant a été redessinée afin de souligner le style pur sang de la moto, tandis que le nouveau T de fourche supérieur de style YZR-M1 et les repose-pieds améliorés renforcent la symbiose pilote-machine.

Nouveau système TCS à six modes :
Pour la saison 2012, la R1 est équipée d’un système TCS (Traction Control System) perfectionné à six modes, inspiré de la victorieuse Yamaha YZR-M1, qui s’est illustrée sur les circuits MotoGP. Le nouveau système TCS de Yamaha est en constante communication avec des capteurs situés sur les roues avant et arrière. Ainsi, en cas de patinage de la roue arrière, le système alerte l’unité de commande du moteur qui ajuste instantanément l’ouverture des gaz, le volume d’injection et le calage de l’allumage. Doté de 6 réglages et d’un mode « off », le nouveau TCS de la R1 peut être adapté à différents niveaux de conduite, ainsi qu’à de nombreuses surfaces et conditions climatiques. Si l’on utilise par ailleurs la fonction existante de cartographie variable en trois modes, la R1 2012 offre un total de vingt-et-une options de réglage.
Le moteur à vilebrequin “crossplane” de la R1 lui vaut déjà une solide réputation pour sa performance de couple élevée et homogène. Désormais, l’ajout du nouveau système TCS de style MotoGP permet au pilote d’exploiter davantage la motricité exceptionnelle de la moto. Les avantages du nouveau système TCS sont particulièrement évidents sur les routes sinueuses, où les pilotes passionnés peuvent libérer tout le potentiel de cette machine remarquable en toute confiance.
Outre les autoroutes, un nombre important de propriétaires de R1 explorent également le potentiel de leur moto dans l’environnement contrôlé des circuits de course. Et c’est sur la piste que toute la mesure du système TCS peut être prise. En adaptant le système de sorte qu’il reflète précisément les conditions en cours, les pilotes de R1 peuvent optimiser les caractéristiques du couple de la moto et maximiser leur performance pour améliorer leurs temps. Outre ses avantages techniques incontestés, le système TCS de la R1 est également conçu pour renforcer la confiance du pilote, afin qu’il se surpasse sur circuit.

Unité de commande du moteur (ECU) optimisée :
Afin d’améliorer encore sa maniabilité, la R1 2012 bénéficie également d’une nouvelle unité de commande du moteur. La cartographie remaniée prend en charge le contrôle électronique de l’ouverture des gaz YCC-T (Yamaha Chip Controlled Throttle), ainsi que le volume d’injection et les fonctions de calage de l’allumage. Les changements apportés à l’unité de commande du moteur améliorent le contrôle de bas à mi-régimes et les performances de ré-accelération à bas régimes. Ce qui se traduit, dans les faits, par une plus forte acceleration en sortie de virage et une meilleure accélération progressive lors des dépassements.

Nouveau T de fourche supérieur de style YZR-M1 :
Autre fonction inspirée du modèle YZR-M1, le nouveau T de fourche de la R1 2012 reflète le style des motos de compétition MotoGP de Yamaha. Conçu en aluminium moulé par gravité, ce composant aux caractéristiques exceptionnelles réhausse la sensation de qualité et l’apparence de cette machine.
Autre nouveauté : le motif en relief spécial moulé à l’arrière du T supérieur contribue à une excellente rigidité, qui complète les caractéristiques de maniabilité du châssis compact à empattement court.

Repose-pieds améliorés :
Pour la version 2012, les repose-pieds ont été repensés et sont maintenant dotés de saillies antidérapantes en aluminium moulé qui améliorent le ressenti et la tenue. Cette nouvelle conception permet au pilote de déplacer ses pieds plus facilement et plus rapidement pour un transfert plus efficace du poids du corps dans les virages.

Face avant effilé entièrement repensé :
Le modèle R1 2012 a un nouveau design de carénage avant. Il offre un meilleur aérodynamisme tout en conférant à la R1 un « regard » plus agressif. Par rapport au modèle existant, la section située sous les deux « yeux » des phares a été ouverte et une ligne plus marquée a été créée au-dessus des « yeux ».
La partie centrale de la face avant est plus haute que sur le modèle existant, et les surfaces latérales de cette dernière ont été redessinées. Bien que relativement mineurs, ces changements permettent de remodeler la face avant de la R1 2012, tout en améliorant son aérodynamisme.

Feux de position LED et éclairage linéaire :
Le nouveau carénage est équipé de feux de position LED, et une nouvelle finition réfléchissante est intégrée sur le bord inférieur des doubles phares pour accentuer l’effet « ligne d’yeux » lorsque les feux de position sont allumés. Associé au nouveau design du carénage, cet éclairage linéaire lui donne un look spectaculaire, notamment la nuit.

Embouts des silencieux arrière de forme hexagonale :
La dernière R1 est dotée de nouveau embouts de silencieux arrière de forme hexagonale qui lui confère un look plus net et plus épuré, avec de nouvelles protections bien ajustées autour des silencieux pour une silhouette plus compacte.

Détails des points forts de la YZF-R1 2012 :
 Moteur 998 cm³ à refroidissement liquide, 4 cylindres en ligne, 4 soupapes et double ACT, développé pour le MotoGP 
 Vilebrequin crossplane avec séquence d’allumage asynchrone de 270º - 180º - 90º - 180º 
 Couple de sortie linéaire pour une puissance de traction élevée 
 Nouveau système de contrôle de traction (TCS) à 6 niveaux développé pour le MotoGP 
 Nouvelle programmation de la cartographie moteur 
 YCC-I (Yamaha Chip Controlled Intake) 
 YCC-T (Yamaha Chip Controlled Throttle) 
 Cartographie D-mode à 3 niveaux 
 Cadre Deltabox en aluminium à empattement court 
 Équilibre de rigidité optimisé 
 Face avant effilée relookée 
 Feux de position LED avec éclairage linéaire 
 Nouveau T de fourche supérieur de style M1 
 Repose-pieds repensés 
 Embouts des silencieux arrière de forme hexagonale

Coloris : 
 Anniversary White NEW 
 Matt Grey NEW 
 Yamaha Blue 
 Competition White