CEV : Des points pour les Frenchies
DiversCEV : Des points pour les Frenchies L’Equipe de France Vitesse Espoir a disputé sa première course de la saison 2011, lors de la 3e épreuve du Championnat Espagnol de Vitesse (CEV) qui a eu lieu sur le circuit de Montmelo, les 18 et 19 juin derniers. Cette année, l’Equipe de France de Vitesse a inclus dans son programme, en plus de la catégorie 125cc, des courses dans la nouvelle catégorie Moto2.
Pour cette première course, la Fédération Française de Motocyclisme a sélectionné les pilotes au sein du Championnat de France Superbike. Lucas MAHIAS, qui avait brillé lors de la première épreuve de la catégorie Supersport au Mans, a été sélectionné en Equipe de France Moto2. Rénald CASTILLON-GIONNI, en tête du Challenge de l’Avenir FFM, et 2e au classement provisoire SBK 125, a quant à lui, été sélectionné en Equipe de France 125.
Durant les essais et jusqu’au warm up le dimanche matin, les deux pilotes FFM ont découvert leur moto, le circuit, l’équipe technique et n’ont eu de cesse d’améliorer leurs temps chronométrés, sur une piste sèche et ensoleillée.

COURSE MOTO2 : Lucas MAHIAS qui s’élance de la 23e place, prend un très bon départ et passe en 18e position dans le premier tour. Il remonte peu à peu sur ses adversaires et franchit la ligne d’arrivée en 12e position ce qui lui permet de marquer 4 points.
Lucas MAHIAS : « Je suis très heureux que la FFM m’ait donné l’opportunité d’intégrer l’Equipe de France de Vitesse pour disputer cette course. Le niveau est très relevé en Championnat Espagnol, tout particulièrement dans la catégorie Moto2. Je suis satisfait de mon résultat, lorsque je prends en considération le peu de temps que j’ai eu pour m’adapter à la moto et découvrir le circuit.».

COURSE 125 : Rénald CASTILLON prend le départ depuis la 25e place, et améliore rapidement ses temps chronométrés réalisés lors des essais qualificatifs. Il grappille peu à peu quelques places, franchit la ligne d’arrivée à la 13e place et marque 3 points.
RENALD CASTILLON-GIOANNI : « Tout le long du week-end, j’ai pris progressivement mes marques sur la moto et le circuit. L’encadrement sportif et technique m’a beaucoup rassuré, et je me suis peu à peu libéré. Cette 13e place n’est qu’un début et j’espère progresser lors d’une prochaine course, si j’ai encore la chance d’être sélectionné en Equipe de France par la FFM, que je remercie sincèrement.».

L’Equipe de France Vitesse Espoir, vous donne rendez-vous le 10 juillet sur le circuit d’Albacete, où se déroulera la 4e manche du Championnat Espagnol de Vitesse.

Photo : Lucas Mahias, pilote en championnat de France Supersport, a été invité par la FFM à faire une pige en championnat Moto2 d'Espagne (photo Tommy Marin)