Casey Stoner : ''Si nous étions là pour faire le spectacle, il serait très facile de faire de belles glissades''
Casey Stoner : ''Si nous étions là pour faire le spectacle, il serait très facile de faire de belles glissades'' Beaucoup de très bons pilotes regrettent l'importance croissante de l'électronique en MotoGP, qui a tendance à niveler le pilotage et à rendre le spectacle nettement moins intéressant, avec des motos qui bougent moins. Casey Stoner pense que l'arrivée des 1000cc ne signifie pas pour autant encore plus d'électronique. Voici son intéressant point de vue :
 
"À mon avis, nous pourrions utiliser beaucoup moins d'électronique. Nous devrions pouvoir être en mesure de freiner, puis de relever la moto et d'accélérer pour sortir des virages sans être à la limite du bord du pneu.
 
"Egalement, avec le couple des moteurs 1000cc, vous avez nettement plus de traction à de nombreux égards, donc vous avez plus de contrôle en glisse et vous obtenez plus de grip. Rouler en glissant n'est pas le meilleur moyen d'aller vite, mais je trouve que dans certains virages, glisser peut vous permettre d'être un peu plus rapide.
 
"Mais malheureusement ce n'est pas le meilleur moyen pour être le plus rapide sur un tour, donc nous devons limiter ça. Si nous étions là pour faire le spectacle, il serait très facile de faire de belles glissades, mais malheureusement nous sommes là pour tenter de gagner des courses et le moyen d'y arriver sur une  piste est de garder ses roues en ligne."
 
Photo : Casey Stoner (© PSP Stan Perec)