BSB : Victoires pour Ian Lowry et Josh Brookes
BSB : Victoires pour Ian Lowry et Josh Brookes

Lors de la deuxième manche du British Superbike disputée sur le rapide circuit de Thruxton, Ian Lowry (Padgett’s Motorcycles – Honda) s'est distingué en battant le champion en titre Tommy Hill (Swan Yamaha). Dans l'épreuve suivante, Josh Brookes (Tyco by TAS Suzuki) l'emportait, alors que Freddy Foray chutait. 

Après que Jon Kirkham ait remporté la première course de la saison sur Honda, c'est de nouveau une Fireblade qui s'est imposé, mais engagée cette fois par Padgett's. Lors du départ, c'était l'homme de la pole position, le champion 2011 Tommy Hill qui filait devant, suivi de Michael Rutter (MSS Kawasaki), Ian Lowry, Alex Lowes (WFR Honda) et Michael Laverty (Honda Racing UK). Un peu plus loin, Freddy Foray (Quattro Plant Kawasaki) était 21e et Florian Marino (Splitlath Redmond – Aprilia) 30e car partis assez loin sur la grille – 26e et 27e temps – en raison d'essais difficiles.

Progressivement, Tommy Hill creusait l'écart au commandement, suivi seulement de Ian Lowry et de Michael Rutter. Puis Rutter cassait son moteur, comme ce fut le cas peu après pour Noriyuki Haga (Swan Yamaha) et Chris Walker (F1RST Bournemouth Kawasaki). Hill se dirigeait alors vers l'arrivée sans forcer, suivi du seul Lowry qui ne tentait pas la moindre attaque. Il fit alors un mauvais calcul, en estimant que le modeste privé Lowry allait se contenter avec respect de la deuxième place, pendant que lui le champion en titre remporterait une superbe victoire triomphale de plus. Il était au milieu de ces pensées à trois tours de la fin, quand soudain, zip, Lowry le surprenait au freinage et lui prenait dix mètres, puis vingt, puis cinquante avant qu'il ait le temps de réagir. Et quand il l'eut c'était trop tard.
 
Lowry l'emportait sur sa Honda du team Padgett's. La concession Padgetts a été créée par Peter Padgett et son frère Don en 1958. Si la victoire de Ian Lowry constitue les derniers lauriers en date, les premiers sont déjà loin, car cette équipe a déjà fourni des motos (victorieuses) à des pilotes comme Hailwood, Ivy, Read, Haslam (Ron, le père) et Fogarty.
 
Lowry grâce à cette victoire s'emparait de la tête du championnat. A l'issue de cette première manche, il comptait 38 points, contre 34 à Kirkham, et 22 à Byrne et Brookes. Freddy Foray terminait 20e, alors que Florian Marino abandonnait à l'issue du 7e tour avec une fuite d'huile moteur.
 
Lors de la deuxième course, Hill était de nouveau le plus rapide au départ et il formait rapidement un quatuor avec Byrne, Lowry et Easton. Haga était alors un étonnant cinquième. Foray occupait la 22e place et Marino la 24e. Puis Freddy chutait.
 
Byrne prenait à la mi-course le commandement avec Hill, Easton et Lowry. La vitesse de Stuart Easton était impressionnante, lui dont la moitié inférieure du corps est encore faible à la suite de son terrible accident de l'an dernier, incluant une grosse fracture du bassin. Puis Josh Brookes rejoignait les quatre leaders, ce qui faisait que les quatre constructeurs japonais étaient tous présents dans le peloton de tête. Ensuite, Brookes passait les quatre hommes qui le précédaient un par un et l'emportait sans coup férir. Tommy Hill devait de nouveau se contenter de la deuxième place. L'homme de la course était bien sûr le vainqueur Josh Brookes, auteur d'une superbe remontée depuis la 13e position qu'il occupait à la fin du premier tour.
 
Parmi les "exotiques", on notait la belle sixième place de Luca Scassa (Padgett’s Honda) dont le style lui vaut déjà de nombreux fans en Angleterre, la dixième de Noriyuki Haga et la 24e de Florian Marino. John Laverty, le coéquipier de Flo, se classait 26e.
 
Classement de la première course :
1- Ian Lowry – Padgett’s Racing – Honda CBR 1000RR – temps total 25’37.097
2- Tommy Hill – Swan Yamaha – Yamaha YZF R1 + 2.794
3- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 + 13.136
4- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 13.566
5- Stuart Easton – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 14.435
6- Michael Laverty – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR + 18.433
7- Jon Kirkham – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR + 18.473
8- Luca Scassa – Padgett’s Racing – Honda CBR 1000RR + 19.867
9- James Westmoreland – Team WFR – Honda CBR 1000RR + 24.609
10- Graeme Gowland – Team WFR – Honda CBR 1000RR + 26.896
11- Tommy Bridewell – Supersonic Racing Team – BMW S1000RR + 34.767
12- Dan Linfoot – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR + 34.886
13- Gary Mason – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 35.649
14- Barry Burrell – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR + 35.761
15- Alastair Seeley – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 + 39.842
…20- Freddy Foray – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 50.878
 
Classement de la deuxième course :
1- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 – temps total 25’36.122
2- Tommy Hill – Swan Yamaha – Yamaha YZF R1 + 0.664
3- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 1.443
4- Stuart Easton – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 1.526
5- Ian Lowry – Padgett’s Racing – Honda CBR 1000RR + 2.719
6- Luca Scassa – Padgett’s Racing – Honda CBR 1000RR + 15.445
7- Jon Kirkham – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR + 15.722
8- Alex Lowes – Team WFR – Honda CBR 1000RR + 16.969
9- James Westmoreland – Team WFR – Honda CBR 1000RR + 17.188
10- Noriyuki Haga – Swan Yamaha – Yamaha YZF R1 + 19.011
11- Dan Linfoot – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR + 20.178
12- Peter Hickman – MSS Bathams Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 21.042
13- Michael Laverty – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR + 21.898
14- Graeme Gowland – Team WFR – Honda CBR 1000RR + 23.348
15- Chris Walker – Pr1mo Bournemouth Kawasaki Racing – Kawasaki ZX-10R + 23.561
… 24- Florian Marino – Splitlath Redmond – Aprilia RSV4 + 1’00.140
 
Championnat :
1-Ian Lowry (Padgetts Honda) 49
2-Josh Brookes (Tyco Suzuki) 47
3-Jon Kirkham (Samsung Honda) 43
4-Tommy Hill (Swan Yamaha) 40
5-Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) 38
6-Stuart Easton (Rapid Solicitors Kawasaki) 24
 
Photo : Josh Brookes devant Stuart Easton et Shane Byrne (© Suzuki Racing)