BSB : Opération surprise pour John Hopkins
BSB : Opération surprise pour John Hopkins En remportant les deux courses de Donington le dimanche 11 septembre, le pilote américain s'emparait de la tête du championnat britannique et personne alors ne se doutait qu'il serait opéré dans les jours qui suivaient. Le problème avait commencé lors de sa chute à Brno, alors qu'il participait au GP de la République tchèque en wild card en août. Victime de multiples fractures à la main droite, il déclarait forfait pour la course de Cadwell Park du British Superbike. Aussitôt après Donington, il se rendait en Californie où son chirurgien détectait plusieurs micro-fractures au majeur droit.

"J'ai eu très mal à Donington et j'ai eu peur d'avoir aggravé la situation en roulant, a expliqué Hopper. C'est pourquoi j'ai sauté dans l'avion dès le lundi pour me faire opérer. Tout s'est bien passé et j'ai déjà récupéré l'essentiel de ma force. Je devrais être à 100% à la fin de cette semaine pour Silverstone."

"J'ai été très étonné que John puisse courir à Donington, a constaté Jack Valentine, le team manager de l'équipe Crescent Samsung Suzuki. Il n'a jamais voulu prendre de médicaments contre la douleur et on pouvait voir dimanche soir qu'il avait souffert. Le chirurgien a fait du très bon travail. John a battu le record du tour de Silverstone en mondial Superbike plus tôt dans l'année et on peut donc s'attendre à l'y voir compétitif."

Photo : John Hopkins (© Suzuki Racing)