Brivio : ''Valentino sur la Ducati a fait de bons, voire d'excellents débuts''
Brivio : ''Valentino sur la Ducati a fait de bons, voire d'excellents débuts'' Après des années de travail pour Yamaha en MotoGP, Davide Brivio est désormais uniquement le manager de Valentino Rossi. Voici quelques réflexions de sa part concernant le récent GP du Qatar.
"Côté positif, c'est Lorenzo qui m'a le plus surpris : Je ne pensais pas qu'il pourrait terminer deuxième. Côté moins positif, je m'attendais à mieux de Spies et Hayden.

"La première course a confirmé la forte compétitivité de l'écurie Honda, qui a émergé de l'hiver avec quelque chose de plus que tout le monde. Jorge Lorenzo, avec une Yamaha encore bonne, a pu, grâce à son talent de battant, faire une belle course facilitée par les problèmes physiques de Pedrosa. D'après ce que nous avons vu au début de la course, Jorge aurait été troisième. Nous allons donc probablement voir un championnat dans lequel Yamaha va essayer de contrer Honda, mais ce ne sera pas facile. 

"Valentino sur la Ducati a fait de bons, voire d'excellents débuts parce qu'il a réussi à réaliser les meilleurs temps possibles en fonction des circonstances. 

"En ce moment, il y a deux problèmes sur lesquels il faut travailler : le plus important est celui de l'épaule et j'espère voir Valentino au Mans à 100%. Espérons que d'ici là au mois de mai on n'entendra plus parler de cette épaule ... D'autre part, Rossi donne autant d'informations que possible pour que les ingénieurs Ducati puissent travailler. 

"Donc, pendant que ces deux mois vont être utilisés pour améliorer la situation physiquement, il serait souhaitable d'améliorer parallèlement la moto. Il suffit d'un peu de patience. Nous espérons voir vers la fin de la saison une lutte entre Honda, Yamaha et Ducati plus équitable."

Photo : Davide Brivio (à droite) avec Daniel Epp (à gauche) au GP d'Italie 2008 (photo L. Swiderek © PSP)