British SBK : Changement radical
British SBK : Changement radical L’attribution du titre BSB se fera en 2 parties à compter de cette année. Autre nouveauté : la grille de la 2ème manche sera déterminée par les temps de la première.  Copiant sans vergogne le règlement NASCAR, les organisateurs du BSB ont décidé que les 6 premières des 9 courses constituaient la « Main Season » (saison principale) avec l’attribution de 25 points pour une victoire, puis 20, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 pour les 19 manches de ces 6 épreuves.

Après ces 6 épreuves, chaque pilote déduit ses 2 plus mauvais résultats.

Les 6 premiers du classement sont alors qualifiés pour les 7 courses des 3 dernières épreuves. Ils sont baptisés « Title Fighters » (Lutteurs pour le titre).

Chaque Title Fighter commencera la partie finale (« The Showdown ») avec 500 points, plus 3 points par victoire, 2 par 2ème place, et 1 point pour chaque 3ème position sur le podium obtenue lors de la « Main Season ».

Les points sont ensuite marqués selon le format classique (25, 20, 16…) en fin de saison. Tout le monde marque des points, mais seuls les 6 Title Fighters peuvent remporter le titre.

Les temps de la 1ère manche pour la grille de la 2ème

La grille de départ de la 2ème course du week-end sera établie en fonction des temps réalisés par les pilotes dans la première. Raison invoquée : C’est une récompense pour les pilotes qui font une belle remontée après de mauvaises qualifications ou un départ moyen. Tous les pilotes seront en pneus course et non en pneus qualif, donc les spécialistes ne seront pas avantagés.