British SBK : 3 Suzuki dominent le dernier jour à Cartagene
British SBK : 3 Suzuki dominent le dernier jour à Cartagene La quatrième et dernière journée d’essai des concurrents du British Superbike vient de se terminer en Espagne. Yukio Kagayama (Worx Crescent Suzuki) a été le plus rapide.   « Nous sommes très satisfaits du résultat de ces tests, a estimé Jack Valentine, le team manager de l’équipe Worx Crescent Suzuki. Nous n’avions prévu que trois jours de participation ici, mais en fonction de la quantité de travail et du développement des nouvelles pièces, nous avons estimé qu’un jour de plus nous préparerait mieux pour les essais de Cadix qui commencent mardi. 

Yukio a bouclé 42 tours aujourd’hui, soit presque autant que les trois jours précédents réunis. Ca lui a permis d’atteindre le rythme de Tommy (Hill) et il est sympa de voir que les deux partagent le meilleur temps. Il est important qu’il ne s’agisse pas d’un seul tour rapide, mais de chronos réguliers. (NDLR : après son meilleur tour en 1’33.53, les 3 tours suivants de Tommy Hill ont été réalisés en 34.4, 33.72 et 34.1) Nous avons une équipe beaucoup plus grosse que l’année dernière et du travail en perspective pour mettre au point nos nouvelles suspensions Öhlins et gestion électronique Motec. Jusqu’à présent, on a réussi à faire tout ce qui était prévu. »

Le 3ème chrono est revenu à une autre GSX-R, pilotée par Michael Laverty pour l’équipe Relentless. Il devance pour 1 / 10ème la Yamaha de Linfoot. Le 4ème temps établi hier par Dan Linfoot (Motorpoint Yamaha) étonnait quelque peu les autres équipes présentes. « Ils pensent ce qu’ils veulent, c’est dans mes enregistrement de données, sur ma télémétrie et chacun peut le vérifier. » répondait Linfoot. Plusieurs vérifièrent et constatèrent, à leur grand étonnement, que les chronos étaient réels.

Linfoot devançait d’une demi-seconde son coéquipier l’ancien Champion du Monde Neil Hodgson, avec en sandwich entre les deux R1 les deux pilotes Swan Honda James Ellison (1’34.5) and Stuart Easton (1’34.8). James Ellison a chuté lors d’un tour de ralentissement, lorsqu’un composant électronique de la commande d’accélérateur a ouvert brusquement les gaz en grand, l’éjectant de la moto. Ceci fut confirmé ultérieurement par son chef mécano Mick Shanley, exonérant Ellison de toute faute de pilotage.

Résultats :
Yukio Kagayama (Worx Crescent Suzuki) 1’33.51
Tommy Hill (Worx Crescent Suzuki) 1’33.53
Michael Laverty (Relentless Suzuki) 1’34.3
Dan Linfoot (Motorpoint Yamaha) 1’34.4
James Ellison (Swan Honda) 1’34.5
Stuart Easton (Swan Honda) 1’34.8
Neil Hodgson (Motorpoint Yamaha) 1’34.9
Alastair Seeley (Relentless Suzuki) 1’34.9
Josh Brookes (HM Plant Honda) 1’35.0
Ryuichi Kiyonari (HM Plant Honda) 1’35.2

Source : Temps officieux, fournis par les équipes

Photo : Yukio Kagayama à Cartagene (© Suzuki)

Première course du championnat britannique : du 3 au 5 avril à Brands Hatch.