Bridgestone change la donne
Bridgestone change la donne Suite à la demande des pilotes, Bridgestone a revu son allocation de pneus. Désormais, les pilotes MotoGP recevront neuf pneus avant de trois gommes différentes, au lieu de huit pneus de deux gommes différentes. La pression des pilotes est venue des chutes très nombreuses, souvent dans les séances matinales, quand les pilotes ne disposaient pas de gommes assez tendres par rapport aux températures plus élevées de l'après-midi.

Pour l'arrière, ça ne change pas : ils auront toujours dix pneus slick de deux gommes différentes (mais avec une plage d'utilisation plus large). Mais ils pourront choisir d'avoir cinq pneus de chaque gomme ou six de l'une et quatre de l'autre (auparavant, c'était obligatoirement cinq de chaque).

Ainsi, à Brno, où l'on inaugure ce week-end le nouveau système d'approvisionnement des pneus, les pilotes MotoGP disposent de trois gommes à l'avant (tendre - dure - extra dure) et de deux gommes asymétriques à l'arrière (tendre et medium).

Hiroshi Yamada, le Directeur de Bridgestone Motorsport Department, a déclaré : "Le Grand Prix de République Tchèque est le premier que nous ferons avec le nouveau système de fourniture des pneus et je suis certain que nous pourrons répondre aux demandes des pilotes en termes de choix mais aussi de montée en température des gommes. Brno est une piste abrasive et l'adhérence est habituellement très bonne mais je pense que les pneus tendres fonctionneront aussi très bien le matin, lorsque les températures seront moins élevées. Après la trêve estivale qui a suivi Laguna Seca, je suis sûr que tout le monde sera de retour en pleine forme et j'espère que le nouveau système nous permettra de contribuer à une compétition plus serrée et à une belle course au titre sur la seconde partie de la saison."

Photo : PSP Stan Perec