Bol d'Or : premiers essais pour la Kawa ''Presse''
EnduranceBol d'Or : premiers essais pour la Kawa ''Presse''
Les 15 et 16 mars, les principaux teams équipés de pneus Dunlop est Michelin étaient invités par leurs manufacturiers respectifs pour des essais pré Bol officieux. Le Maccio Racing, qui engage une Kawa ZX-10R 2011 aux couleurs de Sport-Bikes, Moto et Motards et Moto Journal, était de la partie.
L'histoire est belle. Jamais, dans l'histoire de la moto française, trois titres de presse concurrents n'avaient allié leurs forces dans un objectif commun : disputer, ensemble, une course d'endurance prestigieuse. Né de l'imagination de Patrick Maccio, mieux connu par les lecteurs de Moto & Motards sous le nom de Pandi Panda, ce projet original a pris forme sous l'égide de son team, le Maccio Racing, habitué des podiums en catégorie Stocksport.

La Kawa n°83 engagée au prochain Bol d'Or était présente lors des essais organisés par Dunlop et Michelin à Magny Cours les 15 et 16 mars derniers pour ses premiers tours de roues. A son guidon, William Millios,
rédacteur en chef du mensuel Moto et Motards ; David Dumain, rédacteur en chef de l'hebdomadaire Moto Journal ; et Frédéric Moreira, pilote professionnel sélectionné par Sport-Bikes pour représenter ses couleurs.

D'entrée de jeu, la nouvelle ZX-10R surprend l'assemblée par ses performances. "Il se passe vraiment quelque chose dans les hauts régimes", commente David de retour de son premier galop d'essai, "ça pousse !" Tout au long de la matinée, les pilotes se succèdent au guidon des deux ZX-10R frappées du n°83 pour leur trouver un setting de base convaincant. Le travail avance bien et rapidement, quand William est victime d'une chute avec le "mulet". "Je n'ai pas bien compris ce qu'il s'est passé", nous confiait-il avant de partir pour l'hôpital de Nevers, ou sera diagnostiquée... une fracture de la clavicule gauche. 

Malgré ce gros coup dur, l'équipe remet rapidement la moto en état pour poursuivre les essais. L'après-midi, David et Fred continuent à dégrossir les réglages de base, et signent des chronos qui placent la Kawa parmi les plus rapides des Superstocks présentes. En fin d'après-midi, David croise les skis dans la rapide courbe à droite qui précède le virage du lycée. "Je pense être arrivé trop vite, et j'ai perdu l'avant… J'ai remis gaz à fond pour essayer de retrouver de l'adhérence, mais en vain." Si David s'en sort fort heureusement
avec une bonne pizza sur le coude droit pour toute blessure, de douloureuses courbatures vont lui imposer d'en rester là pour ces tests. Il en va de même pour le "mulet", qui a cette fois bien souffert.

La moto n°1, intacte, reprend du service le lendemain aux mains de Frédéric Moreira. L'expérience du pilote cause : les chronos descendent, et la moto devient de plus en plus compétitive. Même si, à son tour, il part à la faute peu avant la pause de midi, Fred est confiant : "La moto est vraiment bien née, et permet de rouler vite sans forcer outre mesure."

Un enthousiasme partagé par Patrick Maccio, le boss de l'équipe, même si tout ne s'est pas exactement passé comme il le souhaitait : "Bien sûr, je suis très ennuyé par la blessure de Will. Il s'est beaucoup investi dans ce projet, et il ne va pas pouvoir rouler au Bol. C'est rageant. Mais je reste quand même très satisfait du travail effectué par mon équipe et mes pilotes. Notre moto a tourné en 1'43, et s'est offert le meilleur chrono des Superstocks présentes ici. Cela annonce de belles choses. Les chutes dont nous avons été victimes vont nous permettre de comprendre comment mieux préparer et protéger la machine pour la course. En endurance, il faut pouvoir intervenir très rapidement sur la moto en cas de pépin. Ces mésaventures vont nous aider à avancer dans la bonne direction. Nous avons une moto au top, de bons pilotes, une équipe surmotivée : nous pouvons viser une belle place au Bol, et nous allons tout faire pour !"

Même s'il y a eu un peu de casse, Patrick Maccio et son équipe ont de la ressource, et nous sommes certains que tout sera rentré dans l'ordre pour le Team Maccio Racing d'ici au 16 avril, jour du départ du Bol 2011.

Nous avons une grosse pensée pour William, et pour les sympathiques mécanos de l'équipe, qui avaient fait le maximum pour avoir une machine au top, tout autant mécaniquement qu'esthétiquement, dès ces premiers tests. Courage à tous ! Ca va le faire !

Photo : La Kawa 83 dans la pit-lane de Magny Cours - © Tommy Marin