Bol d'Or : le point après 18 heures de course
EnduranceBol d'Or : le point après 18 heures de course Le SERT caracole toujours en tête avec 4 tours d'avance sur les Kawasaki n°11 et n°8.
La Suzuki n°1 de Philippe/Foray/Delhalle a parcouru 625 tours sans aucune encombre, tournant toujours dans des chronos de métronome (1.41). Pourtant, ses quatre tours d'avance sur la Kawasaki n°11 ne lui permettent pas de se reposer sur ses lauriers. Par expérience, Dominique Méliand sait que tout peut arriver tant que la ligne d'arrivée n'est pas franchie.

Si la nuit s'est passée sans trop d'encombres, le petit matin est toujours un juge de paix pour les mécaniques ou les hommes fatigués. Ainsi, la Yamaha n°7 était contrainte à l'abandon sur un problème moteur. Elle laisse sa troisième position à la très régulière Kawasaki du team Bolliger, tandis que la BMW n°99 est toujours quatrième, dans le même tour que la Bolliger, après avoir perdu du temps sur un changement de chaîne.

La Honda TT Legend et la National Motos occupent respectivement les 5e et 6e position, à un tour d'intervalle.

Superbe remontée de la Yamaha GMT 94 qui est passée de la dernière position à la 8e après sa grosse chute dans la première heure de course. Elle a 28 tours de retard sur la machine de tête.

Notez aussi la belle 9e position de la Metiss, inscrite en catégorie Open avec son train avant original.

Côté Superstock, la Motors Event n°50 est toujours en tête de sa catégorie (11e au général), devant l'Atomic Supersport n°68 et la Starteam n°167.

La Maccio Racing n°83, qui représente les trois magazines MJ, M&M et Sport-Bikes, pointe en 17e position.

15 machines ont abandonné : la 69, 65, 7, 110, 78, 109, 100, 63, 71, 14, 72, 18, 31, 44, 116.

Photo : La machine en tête du Bol d'Or depuis la première heure de course (PSP Lukasz Swiderek)