Bol d'Or : Le point à 21h30
EnduranceBol d'Or : Le point à 21h30 La nuit est tombée sur le circuit de Magny Cours. C'est le moment de faire le point sur les six premières heures d'une course très mouvementée, dont le team Yamaha GMT 94 vient de prendre les rênes.
Après avoir mené tout l'après-midi, la BMW #99 BMP ELF du trio Gimbert/Nigon/Lagrive rencontrait aux alentours de 20h30 un problème technique qui lui imposait un arrêt prolongé aux stands. La Yamaha du GMT 94 de K. Foray/Junod/Checa, en embuscade, profitait de l'occasion pour passer en tête. Elle compte pour l'instant un tour d'avance sur la Suzuki du SERT (Philippe/Foray/Dietrich), deux sur la Kawasaki Bolliger #8 (Saiger/Muff/Stamm) et quatre sur la Suzuki RT Moto Virus Racing #69 (Jond/Mizera/Brivet).

La BMW pointe maintenant 7e, à 5 tours des leaders. Autre coup de théâtre, la chute de Grégory Leblanc sur la Kawasaki #11 (Leblanc/Four/Da Costa) aux alentours de 21h. La moto a souffert, et les mécanos s'affèrent, au moment où nous écrivons ces lignes, à la remettre en état. Déjà, à 18h35, elle s'arrêtait aux stands pour un changement de réservoir. A 21h30, elle figure à la 40e position, avec 26 tours de retard.

La Yamaha X-One #5 de Bellucci/Devoyon/Vizziello occupe pour l'instant la première place du classement Superstock, et pointe au 7e rang du général. 

La Yamaha #1 du Yart (Jerman/Martin/Giabbani) est remontée 11e, après avoir rencontré de gros soucis de surchauffe. 

Six équipages ont abandonné : après la Honda National Moto et la Suzuki Qert II en tout début de course, la Honda Michelin Power Research Team déposait les armes après un gros crash de William Coste. Le pilote auvergnat, évacué sur civière, est actuellement en observation médicale. Les Suzuki #110 et #44, ainsi que la Honda #78, complètent la liste.