Bol d'Or : La victoire pour le SERT !
EnduranceBol d'Or : La victoire pour le SERT ! Le SERT aura finalement réussi à échapper à la malédiction qui semblait vouloir frapper les favoris à la victoire. Vincent Philippe a franchi la ligne d'arrivée debout, les poings levés, pour bien affirmer la revanche de son équipe sur les 24 Heures du Mans.
Ils l'ont fait ! Le SERT, emmené par le charismatique Dominique Melliand, est venu à bout de ce Bol d'Or particulièrement éprouvant pour les hommes et les machines. Après l'abandon du team BMW BMP ELF, le SERT représentait la dernière équipe officielle en lice pour la victoire.

Une belle revanche pour cette équipe emblématique de l'endurance, qui avait dû abandonner sur ses terres aux 24 Heures du Mans suite à la terrible collision dont avait été victime Guillaume Dietrich. Après sa longue convalescence, le pilote orléanais, d'abord pressenti comme remplaçant, a finalement tenu sa place de titulaire avec brio, en menant avec ses coéquipiers Vincent Philippe et Freddy Foray la GSX-R #2 à la victoire.

A la 2e place, avec 14 tours de retard, figure la Kawasaki #8 du Bolliger Team. Le trio Saiger/Muff/Stamm reste ainsi dans la course pour le titre de champion du monde, qui sera attribué lors de le prochaine et dernière épreuve de la saison, les 8 Heures de Doha, qui se tiendra au Qatar le 13 novembre prochain.

Sur la 3e et dernière marche du podium, on trouve la Yamaha #4 du Folch Endurance, pilotée par Almeida/Vallcaneras/Luis Rita.

La Suzuki du Rac 41 City Bike (Black/Depoorter/Gines) et la Yamaha du GMT 94 (K. Foray/Checa/Junod) complètent le top-5.

Le Team Biker's Day, 6e du général, remporte la catégorie Superstock avec sa Yamaha #199 pilotée par Fastre/Shouten/Fissette.

La Metiss 45 était la seule machine engagée en catégorie Open. Elle rallie l'arrivée à la 7e place scratch, prouvant plus que jamais le bien fondé de son fameux train avant JBB. Le trio Michel/Huvier/Cheron peut être fier de sa prestation.

Les classements complets sont diponibles sur le site d'Orion Timing.