Bol d'Or : Beaucoup de chutes et déjà de nombreux abandons
EnduranceBol d'Or : Beaucoup de chutes et déjà de nombreux abandons Après 9 heures de course, le SERT mène toujours le Bol avec trois tours d'avance sur la SRC n°11 et la YART n°7 qui s'échangent la seconde position au gré des ravitaillements. La BMW n°99 est 4e. Parmi les gros faits de course, notons la grosse chute de David Brière sur la BMW n°18 des sapeurs pompiers. Le pilote a perdu l'avant et la moto lui est retombée dessus. Malgré une épaule en vrac, il ramène la moto au stand. Le team 18 n'ayant pas réussi à résoudre leur problème de fourche, et la moto ayant déjà chuté deux fois, le team manager prend la sage mais difficile décision d'abandonner.

A 21h03, le safety car rentre pour la première fois en piste suite à la chute collective de la n°63, 14 et 72. La 72 est très endommagée et son pilote Baptiste Guittet ramène la moto au stand avant de partir à l'hôpital pour une blessure au coude. Malgré un énorme travail des élèves-mécaniciens pour réparer la moto, Damien Saulnier signe la feuille d'abandon.

A 21h35, au fil des ravitaillements, la YART, la SRC et la BMW se sont regroupés dans le même tour et se livrent une belle bataille.

A noter qu'Adrien Ganfornina, le pilote de la n°100 qui avait chuté à 17h25, est revenu de l'hôpital où il a été examiné et reprendra la course demain.

Les abandons :
MV Agusta Raffin Motos n°116: explosion de l'échappement
Suzuki No limit n°44: surchauffe
Yamaha Moto Ain n°71 : casse de la boîte de vitesses
BMW Boening Penz13 n°31 : problème moteur
BMW Team n°18 : problème de fourche et chutes
Suzuki Junior Team n°72 : chute
Yamaha Maco Racing n°14 : casse moteur

Photo : Julien Da Costa s'élance au guidon de la Kawasaki SRC n°11, actuellement deuxième en course (PSP Lukasz Swiderek)