Bol d'Or : A 8h, le SRC est toujours devant… et le SERT remonte !
EnduranceBol d'Or : A 8h, le SRC est toujours devant… et le SERT remonte !

Au petit matin, et après une nuit particulièrement froide, la Kawasaki n°11 mène toujours la course. Mais la Suzuki du SERT remonte fort, très fort…

Le SERT, sans Vincent Philipe, victime d'une clavicule cassée, n'a pas la vie facile. Anthony Delhalle et Fabien Foret ont dû doubler leurs relais tout au long de la nuit, pour compenser l'absence du Bisontin. Pourtant, la motivation, en ce dimanche matin, est plus que jamais au rendez-vous : la Suzuki n°1 est remontée à moins d'une minute de la Kawa de tête. Et l'écart fond comme neige au soleil…

Le GMT poursuit sa course au 3e rang, à trois tours des leaders. Les pilotes de la Yam 94 peuvent donc continuer de nourrir de grands espoirs à encore sept heures de l'arrivée. Deux autres Yamaha suivent : celles du YART, un tour derrière, et de Folch, à huit tours.

La Honda TT Legend pointe 6e, devant la BMW Penz13 Kraftwerk, première des cinq machines Superstock qui ferment le top 11.

Quelques numéros sont venus s'ajouter à la liste des abandons durant la nuit (n°84 du Tati Team, n°57 du DL Moto Racing, n°110 de l'AM Moto Racing…), tandis que d'autres équipes ont connu des pépins mécaniques, dont notamment la Honda National Moto n°55 (problèmes d'embrayage, 22e) et la Suzuki n°50 du team Motors Events, victime d'une fuite d'huile, et qui pointe 29e.

Photo : Le SERT a profité de la nuit pour remonter comme une balle sur la tête de la course - Tommy Marin