Bol d’Or : Michelin finalement disqualifié
EnduranceBol d’Or : Michelin finalement disqualifié
A la suite des vérifications techniques du Bol, la Honda-Michelin n°63 avait été pénalisée de 40 tours pour contenance du réservoir non conforme (24,86 litres au lieu de 24 autorisés). Cette pénalité faisait rétrograder les Auvergnats en 7ème position.
Les équipages qui se trouvaient au-delà de la 7ème place s’estimaient inégalement traités par rapport à ceux qui les précédaient d’une part, et que cette décision faussait le classement provisoire du Championnat du Monde d’autre part. Pour enfoncer le clou et défendre ce point de vue, le Team RT Racing Moto Virus a officiellement porté réclamation. La FIM lui a donné raison et la Honda-Michelin est donc finalement disqualifiée, disparaissant totalement des classements.
 
Voici le communiqué officiel de la FIM :
 
La Cour Disciplinaire Internationale (CDI), statuant en juge unique en audience téléphonique (M. Jacques Bourguigon), a jugé, le 9 octobre, de l’appel interjeté par le Team RT Racing Moto Virus contre la décision prise par le Jury International FIM, lors du Bol d’Or qui s’est déroulé le 12&13 septembre dernier à Magny Cours.
Résumé des faits : Lors de l’épreuve du Bol d’Or qui s’est déroulée à Magny Cours les 12 et 13 septembre 2009, il fut constaté que lors de l’examen des réservoirs de carburant, le Michelin Power Research Team avait un réservoir d’une capacité de 24,860 litres en infraction à l’article 2.6.6.11 §3 des Règlements FIM du Championnat et de la Coupe du Monde d’Endurance de Courses sur Route qui autorise un réservoir d’une capacité maximale de 24 litres.
A la suite du constat de cette infraction, le jury international a infligé une sanction de 40 tours de pénalité par sa décision du 13 septembre 2009 notifiée au Team Michelin le 13 septembre 2009 à 19 heures, 30.
Motif de l’appel : Le motif de l’appel concerne les modifications de points attribués aux concurrents suite à cette sanction et inégalité d’effets sur les concurrents se situant avant la 7ème place, et après la 7ème place. »
Décision : La CDI a considéré l’appel recevable et annule la décision prise par le Jury le 13 septembre 2009 condamnant le Michelin Power Research Team à 40 tours de pénalisation et statuant à nouveau prononce à charge de ce team la disqualification. Les frais de l’instance sont à la charge de la FIM.
Un appel de cette décision peut être interjeté devant le Tribunal International d'Appel (TIA) conformément aux articles 4.5, 4.6 et 4.7.1 du Code Disciplinaire et d’Arbitrage de la FIM.