Aspi-Lussiana : Le bilan 2010, les espoirs pour 2011 et le partenariat avec la FFM
Aspi-Lussiana : Le bilan 2010, les espoirs pour 2011 et le partenariat avec la FFM André et Patricia Lussiana viennent de conclure avec la Fédération Française de Motocyclisme un accord pour engager Stéphane Egéa en Championnat d'Europe Superstock 600. Ils nous en parlent dans cette interview, ainsi que de leur saison 2010 et des ambitions qu'ils ont pour cette nouvelle année. Matthieu Lussiana, l'un de vos fils, termine 17e de la Coupe FIM Superstock 1000. Il a raté de très peu le podium à Monza, finissant 4e à moins d'une demi-seconde du deuxième Magnoni. Quel est votre bilan d'ensemble le concernant ?

Il est vrai que nous espérions un meilleur résultat surtout  en prenant comme option la nouvelle BMW S 1000 RR. Nous avons rencontré des problèmes de frein lors des trois premières courses. A Monza, tout étant parfait, Matthieu a pu rouler en pleine confiance avec un bon résultat à la clé.
Le reste de la saison a été mouvementé : un problème mécanique à Misano alors qu’il était 8ème puis il se fait percuté par deux fois en course  à Brno et Silverstone. Après tous ces déboires, son moral était au plus bas et Matthieu a terminé la saison en n’y croyant plus vraiment.

Steven Le Coquen obtient une belle 11e place finale en championnat d'Europe Superstock 600, en finissant notamment 5e à Brno, ainsi que 6e à Monza et Silverstone. Comment estimez-vous sa saison ?

Steven venait directement de la 125 et n’avait fait qu’une séance d’essais en 600 avant d’aborder le championnat. Il a fait un beau début de saison compte tenu de son inexpérience et de la découverte de tous les circuits avec ces 5e et 6e places.
Malheureusement, il n’a pas été assez régulier sur la fin de saison et quelques chutes sont venues perturber son classement général qui aurait pu être bien meilleur.

Stéphane Egéa termine 21e du championnat d'Europe Superstock 600, Richard de Tournay 22e et Cyril Carrillo 23e, mais ces trois pilotes n'ont pu effectuer que très peu de courses. Quel est votre point de vue sur leurs performances respectives ?

Nous avons commencé la saison avec Cyril qui a réalisé de belles choses dès le début de saison. Il marque ses premiers points dès Portimao, à Valence il chute alors qu’il est 4ème et à Assen il se qualifie en 1ère ligne. A partir de Monza, des erreurs et un manque de concentration l’ont conduit à chuter souvent notamment à Misano où Cyril  choqué et blessé  a préféré ne pas terminer la saison.  
Il a été remplacé par Richard qui était encore un débutant  en 600, ne connaissait aucun circuit et de plus arrivait au beau milieu d’un championnat.  Les progrès étaient sensibles au fil des séances mais Richard partait toujours un peu loin sur la grille. En course, il a réussi à se placer par deux fois dans les dix et de plus a été crédité de la meilleure remontée en course. Mais lui aussi ne terminera pas la saison suite à un essai malheureux à Magny-Cours  où il se fracture la clavicule. C’est dommage car il progressait sur chaque épreuve.
Le dernier postulant pour les deux dernières courses a donc été Stéphane qui a réalisé d’excellentes performances. La 4ème place d’Imola était déjà une belle surprise mais la course de Magny-Cours a tenu en haleine tous les spectateurs présents tant la bagarre avec Jérémy Guarnoni tout frais champion d’Europe a été palpitante.

Courir le même week-end avec des motos aussi différentes que la BMW S 1000 RR et la Yamaha R6 ne pose-t-il pas des problèmes ?

Non, pas du tout. C’est avant tout une question d’organisation : chaque chose à sa place et au bon moment ! Mon mécanicien Yann et moi-même sommes rôdés maintenant aux changements de catégories qui s’enchaînent rapidement.
Le plus « chaud » est  le peu de temps (environ 1/4 d’heure) entre la 2e qualification des 1000 et la course des 600 le samedi après-midi. On n'a même pas le temps de boire un café !

Quels sont vos objectifs et vos espoirs pour la saison 2011 ?

Au vu des performances de Stéphane on est en phase d’espérer qu’il peut viser sans problème un classement final dans le top 5. Mais le fait de ne pas connaître les circuits est un handicap. Pour preuve, Gino Rea ainsi que Jérémy Guarnoni ont décroché le titre au bout de trois saisons. Consciente du niveau de ce Championnat, la FFM qui soutient Stéphane dans le cadre de sa filière nous a donné les moyens nécessaires pour réaliser une belle saison.
En 1000, Matthieu aura fort à faire car la catégorie est très relevée mais on croit en son potentiel car il peut se placer largement dans les 8 premiers. On espère surtout qu’il sera moins malchanceux qu’en 2010.
Nous aurons aussi un jeune pilote anglais Max Wadsworth qui débutera en 600. Il aura la tâche difficile d’apprendre les circuits mais il devrait rapidement naviguer entre les places de 5 et 10 car il est très prometteur.

Voici le communiqué de la FFM :

La FFM en Championnat d'Europe avec le Team Aspi

Pour 2011, dans le cadre de sa filière 4 temps, la FFM reconduit son programme en  Championnat d’Europe Superstock 600cc. A ce titre, elle a décidé que le Team ASPI, dirigé par André Lussiana, serait son partenaire.
Le pilote sélectionné par la FFM sera Stéphane EGEA. 
Il avait déjà intégré la Filière en fin de saison dernière après avoir démontré des qualités tout à fait exceptionnelles lors de l’épreuve du Championnat d’Europe Superstock 600cc d’Imola où il termina 4ème et durant la finale à Magny-Cours. Il avait notamment tenu tête à Jérémy Guarnoni, le Champion d’Europe Superstock 600cc.
L’expérience du Team ASPI dans cette catégorie doit permettre à Stéphane de réaliser une grande saison sur sa Yamaha R6 avec comme objectif le Top 5 au Championnat d’Europe Superstock 600cc.

STEPHANE EGEA # 34
Né le 11 novembre 1990
Licencié au Moto Club du circuit d’Albi
2010 : 13ème Championnat de France Superbike Supersport

Photos © PSP Stan Perec et Pers Racing
Photo de titre : Stéphane Egéa (by Stan Perec)

Matthieu Lussiana

Stéphane Egéa

Matthieu Lussiana et Maxime Berger

Stéphane Egéa

Steven Le Coquen

Steven Le Coquen

Matthieu Lussiana

Cyril Carrillo

Richard de Tournay

Richard de Tournay

Cyril Carrillo


Richard de Tournay

Matthieu Lussiana

Matthieu Lussiana

Matthieu Lussiana


Steven Le Coquen