Alvaro Bautista veut rentrer en Espagne pour y être opéré
Alvaro Bautista veut rentrer en Espagne pour y être opéré Lors d'une chute violente survenue durant la troisième séance d'essais libres, Alvaro Bautista s’est violemment fait projeter de sa GSV-R par un highside dans le virage n°15 et est lourdement retombé sur le bitume. Victime d'une fracture du fémur gauche, il désire être rapatrié à Madrid. Après avoir été transporté initialement à la Clinique mobile, Bautista a été transféré à l'hôpital local, la "Hamad Medical Corporation" de Doha. L'Espagnol ne souhaite pas y séjourner, préférant revenir chez lui pour être opéré à Madrid. 

À l'heure actuelle, aucune décision n'a encore été prise quant à son éventuel transfert. Pour envisager un voyage à Madrid, il faudrait un minimum d'intervention médicale pour immobiliser la fracture et rendre le transfert possible dans des conditions supportables.

Il est trop tôt pour savoir combien de temps il lui faudra pour récupérer, mais les premières estimations se situent aux alentours de dix semaines. John Hopkins aurait pu éventuellement le suppléer, mais l'Américain est retourné aux États-Unis et ne peut pas arriver à temps pour le GP du Qatar. Il pourra toujours courir à Jerez, mais pour la course d'Estoril il est inscrit en championnat britannique à Oulton Park, puis le jour du GP de France il est censé rouler à Croft en BSB. L'idée de Mat Mladin, qui pilota une Cagiva en GP 500 en 1993, a été vaguement évoquée, mais sans insistance.

Photo : Alvaro Bautista (image Suzuki Racing)