Alex Briggs (mécano de Rossi) : « Chez Yamaha, on réglait. Chez Ducati, on travaille réellement. »
Alex Briggs (mécano de Rossi) : « Chez Yamaha, on réglait. Chez Ducati, on travaille réellement. » L’Australien Alex Briggs fait partie depuis onze ans de l’équipe de mécaniciens qui travaille avec Valentino Rossi. Avec Jeremy Burgess et d’autres, il a donc émigré vers Ducati et peut désormais comparer l’ambiance italienne avec celle qu’il a connu chez les Japonais, chez Honda d’abord, puis chez Yamaha ensuite.
Voici le point de vue d’Alex après les deux jours d’essai qui ont permis à Valentino et ses mécanos de découvrir à Valencia la Desmosedici ainsi que la manière de travailler chez Ducati.

« Salut les gars. Je suis complètement détruit. Cela fait des années que je n’ai pas travaillé aussi dur lors d’essais. On a accompli beaucoup. Le résultat est minable, mais pas représentatif de ce qu’on a appris. Le pauvre vieux pilote était complètement naze aussi. La plupart du temps, c’était juste le corps du pilote qui l’abandonnait. Mais on a continué à aligner les tours et à tester. Le résultat final est que les ingénieurs ont une longue liste de choses à faire, grâce à nous ! Mais ce sont les meilleurs. Ca va être sympa. Chez Yamaha à la fin, j’avais seulement l’impression qu’on réglait. Chez Ducati, on travaille réellement. Ca va être super de voir le résultat final. Que la force soit avec nous. »