Alan Cathcart : crash testeur
DiversAlan Cathcart : crash testeur Alors qu'il était invité à essayer la légendaire Yamaha 500 OW60 Sonauto de 1982 sur le circuit de Jarama, notre essayeur de choc, Alan Cathcart, a encore fait une mauvaise chute. Sans jamais perdre son sens de l'humour anglais, notre journaliste explique:  "Pas d'inquiétude, ce n'est pas avec la 0W60 que je suis tombé, mais une autre moto que l'on venait de me proposer d'essayer. Il m'est arrivé ce que tout pilote redoute le plus : un blocage de la boîte de vitesse. C'est le genre de situation où l'on ne peut rien faire et où l'on est  simple spectateur. Après avoir subi ma chute la plus rapide à Barber en essayant la Buell, j'ai eu ma chute la plus lente (environ à 15 km/h). Mais le résultat était le même : jambe droite fracturée."

Quatre heures après sa chute, Alan était opéré et on lui plaçait trois vis en titane pour souder le tout. Ses médecins l'ont privé de moto pendant six semaines. En attendant, Alan vous fera partager, dans les pages de Sport-Bikes, l'essai de ses deux dernière machines : la Triumph 675 de Matthieu Lagrive et.... la Yamaha 500 Sonauto, qu'il a quand même pu essayer pendant tout le week-end avant de chuter.

Vous pourrez découvrir ces essais dans le numéro Spécial Vacances de Sport-Bikes, en kiosque le 14 juillet prochain.
En attendant et pour patienter, Alan vous fera redécouvrir dans le prochain numéro anniversaire de Sport-Bikes (10 ans, ça se fête !) les trois machines mythiques de la décennie : la Honda 500NSR, la RC212V et la Yamaha M1 de Rossi.

Bon rétablissement Alan !