8 H de Suzuka ce week-end
Endurance8 H de Suzuka ce week-end Les 8 Heures de Suzuka « Coca-Cola Zero », quatrième manche du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009, débuteront jeudi prochain par les essais libres sur le circuit japonais. Les essais qualificatifs sont programmés vendredi. Samedi, le « Special Stage », Superpole ouverte à deux pilotes des dix meilleures équipes lors des essais qualificatifs, redistribuera les dix premières places sur la grille de départ. La course débutera dimanche à 11 h 30, heure locale (GMT+9 h) pour une arrivée jugée à 19 h 30, juste après la tombée de la nuit sur Suzuka.
Cinquante huit équipages sont attendus au départ. Face aux teams japonais semi-officiels ou privés, les trois équipes permanentes au Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance présentes à Suzuka cette année vont devoir faire face à forte concurrence.

Yamaha Austria Racing Team, actuel leader au classement mondial, est l’une des plus expérimentées. La Yamaha autrichienne a régulièrement terminé dans le top 15 depuis les 8 Heures de Suzuka 2004. Seul faux pas, une trente-sixième place en 2007 en raison d’une surchauffe moteur. Onzième l’an dernier à Suzuka, Yamaha Austria vise cette saison encore le Top 10 afin d’augmenter encore son avance au Championnat. Au guidon de la Yamaha Austria, on retrouve trois pilotes qui connaissent bien Suzuka, Igor Jerman, Gwen Giabbani et Steve Martin.

Phase One Endurance, incertain cette année à Suzuka pour des raisons financières, sera finalement au départ. La Yamaha anglaise a aussi de nombreuses participations à son palmarès mais a connu moins de réussite que le YART à Suzuka. Phase One pointe pourtant régulièrement dans le top 20 à l’arrivée des 8 Heures de Suzuka depuis 2004. Au guidon de la Yamaha Phase One Endurance, on trouvera Pedro Vallcaneras, douzième en 2008 avec Folch Endurance, Damian Cudlin, treizième l’an dernier avec Phase One Endurance, et Graeme Gowland, pilote en British Superbike.

BK Maco Moto Racing Team a terminé dix-septième l’an dernier à Suzuka. Avec Dani Ribalta, douzième des 8 H de Suzuka 2008 avec Folch Endurance, Jason Pridmore et Victor Carrasco, la Yamaha slovaque compte bien glaner au Japon les points qui lui permettraient de se replacer dans le peloton de tête au classement mondial. RMT 21 Racing Germany annoncé à Suzuka ne sera pas de la partie après deux motos détruites en essais et en course le mois dernier à Albacete.

Pour cela, il faudra contrer bon nombre de teams japonais de pointe avec, entre autres, la Honda FCC TSR de Kosuke Akiyoshi, Shinichi Ito et Yusuke Teshima, la Suzuki Yoshimura de Daisaku Sakai, Kasuki Tokudome et Nobuatsu Aoki et la Honda Dream Sakurai de Chojun Kameya et de l’Australien Josh Brookes.