2ème manche SBK : Spies bis
2ème manche SBK : Spies bis

Ben Spies n’a pas fait de détail dans la 2ème manche. Après un départ prudent depuis la pole position, il s’installait en tête, battait le record du tour et l’emportait avec une avance qui à un moment dépassait les 3 secondes.
Meilleur départ pour Biaggi devant Haga, Spies, Byrne, Corser et Sykes. Laconi est 10ème. Jakub Smrz part dernier des stands. Puis Haga s’installe en tête avec Biaggi dans sa roue, suivi de Spies et du surprenant Troy Corser sur sa BMW. Haga, Biaggi et Spies se détachent comme en 1ère manche alors que Corser, attaqué par Tom Sykes et Kiyonari, a du mal à suivre.
 
Grosse attaque d’Haga qui bat le record du tour en 1’59.126 lors de la 3ème boucle. Kiyonari 4ème est déjà à 2 secondes, avec Sykes, Corser et Nakano. Régis est 11ème avec Checa dans sa roue.
 
Au cinquième tour, Spies passe Biaggi puis Haga dans la foulée et devient leader. Il creuse en un tour un écart de 0.8 alors que Biaggi double Haga pour la deuxième place. Kiyonari 4ème rejoint l’Aprilia et la Ducati. Spies établit un nouveau record du circuit en 1’59.041 au 6ème tour.
 
A la mi-course, Ben Spies consolide son avance qui est désormais de 2 secondes sur Haga, Biaggi et Kiyonari. Les chronos sont nettement plus rapides qu’en première manche, la piste se nettoyant progressivement. Le nuage de sable de 1500 km de large (!) qui avait recouvert le circuit de poussière avait rendu les choses compliquées depuis le début des essais. Michel Fabrizio rentre au stand Ducati (pneu trop dur), puis en repart. Régis est 13ème, dépassé par Checa puis Xaus.
 
Aux deux tiers de l’épreuve (12ème tour sur 18), la messe est dite pour Spies qui possède 3 secondes d’avance sur le groupe Haga-Biaggi-Kiyonari. Michel Fabrizio abandonne définitivement (pneu trop tendre). Régis est 14ème, doublé par Leon Haslam.
 
Max Biaggi ravit la 2ème position à Noriyuki Haga dans le dernier tour, puis le Japonais double le Romain et sauve la 2ème place. Kiyonari est 4ème alors que Laconi termine 14ème.

Ben Spies : « En première manche, mon départ moyen ne m’a pas inquiété. J’étais proche des leaders. Il me fallait revenir très vite sur Max et Nori. Ce n’est pas le genre de pilotes qu’il faut laisser filer. En deuxième manche, Haga avait un très bon rythme au début. En première manche, je manquais d’accélération et j’ai eu du mal à rester avec eux. En deuxième manche, dés que j’ai pu les passer, j’ai attaqué à fond pendant 10 tours pour creuser l’écart et l’emporter. Ce fut une meilleure course pour moi que la première car j’ai pu me concentrer sur ce que je faisais et utiliser mes propres trajectoires. Je suis un fan de Nori et Max depuis des années. Ce sont deux de mes pilotes préférés. Ils ont vraiment bien roulé. Il est difficile de remonter sur Nori au championnat quand il termine deuxième. Ce fut un bon week-end. Ce ne sera pas comme ça à chaque fois, mais c’est toujours ça de pris. »

Noriyuki Haga : « Je suis très content des résultats d’aujourd’hui car je conserve la tête du championnat. La première course a été vraiment difficile car il a fallu lutter contre Ben et Max. Au début, contre Max ça allait bien, puis j’ai perdu du grip. Ensuite Ben nous a doublé tous les deux et il n’y avait aucune possibilité pour nous deux de le suivre. J’aime courir contre Max mais les derniers tours ont été durs. La deuxième course a été presque identique, toujours contre Max. J’ai mené pendant les cinq premiers tours, puis Ben nous a doublé et nous a distancés. Enfin, je suis satisfait de ces bons résultats et des bons points. »

Max Biaggi : « J’ai essayé de garder un bon rythme sans perdre ma concentration. Nous avons une nouvelle moto et nous essayons d’améliorer à chaque roulage. L’équipe a fait du bon travail. »

Sébastien Charpentier : « Spies n’est pas le nouveau Bayliss, c’est encore mieux que ça. Il descend de la moto nickel, dans une excellente forme physique. A côté, Haga et Biaggi sont fatigués, essoufflés, marqués. »

Résultats de la 2ème manche :
1. Ben Spies USA Yamaha Italia YZF R1 18 tours
2. Noriyuki Haga JPN Ducati Xerox 1098R +1.274s
3. Max Biaggi ITA Aprilia Racing RSV-4 +1.622s
4. Ryuichi Kiyonari JPN Ten Kate Honda CBR1000RR +1.845s
5. Tom Sykes GBR Yamaha Italia YZF R1 +5.117s
6. Max Neukirchner GER Alstare Suzuki GSX-R 1000K9 +9.512s
7. Shinya Nakano JPN Aprilia Racing RSV-4 +9.514s
8. Jonathan Rea GBR HANNspree Ten Kate Honda CBR1000RR +12.621s
9. Troy Corser AUS BMW Motorrad S1000RR +13.842s
10. Ruben Xaus ESP BMW Motorrad S1000RR +13.884s
11. Leon Haslam GBR Stiggy Motorsport Honda CBR1000RR +13.888s
12. Shane Byrne GBR Sterilgarda Ducati 1098R +14.913s
13. Carlos Checa ESP HANNspree Ten Kate Honda CBR1000RR +15.762s
14. Regis Laconi FRA DFX Corse Ducati 1098R +15.920s
15. Yukio Kagayama JPN Alstare Suzuki GSX-R 1000K9 +19.565s
16. Broc Parkes AUS Kawasaki SRT ZX-0R +21.759s
17. Jakub Smrz CZE Guandalini Racing Ducati 1098R +28.523s
18. Karl Muggeridge AUS Celani Suzuki GSX-R1000 +40.499s
19. Brendan Roberts AUS Guandalini Racing Ducati 1098R +43.761s
20. Luca Scassa ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R +44.669s
21. Vittorio Iannuzzo ITA SCI Honda CBR1000RR +48.955s
22. Roberto Rolfo ITA Stiggy Motorsport Honda CBR1000RR
Non classés :
Matteo Baiocco ITA PSG-1 Kawasaki ZX-10R 
Michel Fabrizio ITA Ducati Xerox 1098R 
David Salom ESP Team Pedercini Kawasaki ZX-10R
Tommy Hill GBR HANNspree Althea Honda CBR1000RR
Ayrton Badovini ITA PSG-1 Kawasaki ZX-10R
Makoto Tamada JPN Kawasaki SRT ZX-10R Forfait (orteil cassé)

Championnat du Monde :
1 N. Haga JPN 85
2 B. Spies USA 75
3 M. Neukirchner GER 40
4 M. Biaggi ITA 38
5 L. Haslam GBR 36
6 T. Sykes GBR 32
7 R. Laconi FRA 30
8 J. Rea GBR 30
9 S. Nakano JPN 27
10 Y. Kagayama JPN 25
11 M. Fabrizio ITA 24
12 T. Corser AUS 22
13 R. Kiyonari JPN 21
14 C. Checa ESP 21
15 J. Smrz CZE 16
16 S. Byrne GBR 14
17 R. Xaus ESP 14
18 T. Hill GBR 5
19 R. Rolfo ITA 3
20 B. Parkes AUS 2