250 : Victoire sans ombre pour Bautista
250 : Victoire sans ombre pour Bautista Alvaro Bautista est le premier pilote cette année à s’imposer deux fois dans la catégorie. Il a eu la voie totalement libre grâce à la chute de Simoncelli en début de course. La course était partie pour être un bouillant règlement de compte entre Bautista et Simoncelli, après le duel du Mugello. La revanche tant attendue entre les deux farouches rivaux tombera à l’eau lorsque Simoncelli part à la faute au 3e tour. Enregistrant son 3e résultat blanc de la saison, l’Italien voit ses espoirs de titre s’amenuiser à nouveau, tandis qu’Alvaro Bautista s’échappe encore un peu plus au championnat.

A plus de 7 secondes du vainqueur, Hiroshi Aoyama arrache à Hector Barbera la 2e position dans le dernier tour, après avoir fondu sur Mattia Pasini (4e). Jules Cluzel, qui occupait la 8e position à l’entame du dernier tour, perd 3 places sur le dépassement d’un attardé. Mike Di Meglio termine 14e après avoir fait un tout droit et Valentin Debise passe l’arrivée en 17e position.

Jules Cluzel (11e) : « Je ne suis pas content car j’ai perdu 3 places dans le dernier tour à cause de deux attardés qui étaient en plein milieu. J’ai failli tirer tout droit. Il y avait moyen de faire 8e et de marquer des points plus importants. »

Mike Di Meglio (14e) : « La moto s’est engorgée au départ puis j’ai perdu l’avant au freinage alors que je remontais en 7e position – on n’a pas encore trouvé les bons réglages, sinon, je pense que j’aurais pu faire 5 ou 6e pour mes débuts avec la RSA. »

Valentin Debise (17e) : « J’ai fait un départ correct, puis j’ai élargit la trajectoire et Cheseaux et Nemeth sont passés. J’ai mis 2-3 tours pour les doubler et le groupe devant était déjà parti, du coup j’ai fait la course tout seul. »