24H du Mans : Première heure de course…
Endurance24H du Mans : Première heure de course…

Si le départ avait été lancé sous un beau soleil aussi l’an dernier, les 24 heures du Mans se la jouent course estivale avec une température ambiante de 19° et une piste chauffée à 33° au moment du départ. Et aucun nuage en perspective... 

Seconde sur la grille de départ, la Suzuki n°2 du SERT réalise le meilleur départ et vire en tête dans la chicane Dunlop, devant sa grande rivale annoncée : la Kawasaki n°11, qui a remporté hier la pole position (exploit qui n’était plus arrivé aux verts depuis 2000). Très bon départ de la RAC n°41, 3e, qui s’était déjà mise en avant au Bol d’or l’an dernier.

Après un départ plutôt tranquille, on retrouve les principaux favoris devant : la Suzuki/Dunlop n°2, la Kawasaki/Pirelli n°11, la Yamaha Austria/Michelin n°1, la Honda/Michelin n°99, la BMW-Michelin n°17. Il ne manque parmi elles que la Yamaha GMT/Bridgestone n°94, qui est un peu plus loin dans le top 10.

Au 22e tour, Matthieu Lagrive (Honda 99) attaque le champion du monde en titre Gwen Giabbani (YART 1). La Honda passe en 3e position et tourne dans les mêmes chronos que la Suzuki et la Kawasaki qui la précède.

Au 24e tour, chute de la Honda Michelin n°63, qui était dans le top 10.

Au bout de 42 mn de course, les premières motos rentrent aux boxes pour le premier ravitaillement. C’est la BMW n°17 qui ouvre le bal, mais s’engouffre dans le stand pour resserrer un demi guidon. La YART s’arrête ensuite. Au bout de 48 mn, les deux machines de tête rentrent ensemble aux stands : la SERT n°2 et la Honda n°99.

La Kawasaki, qui attend deux tours de plus, se retrouve alors momentanément en tête. La SERT repart avec Guillaume Dietrich en tête. Vincent Philippe est satisfait de son premier relai: « ça s’est déroulé comme prévu : il était important de se forger une petite avance sur la Kawasaki n°11 car la course va être longue et difficile. »

Après cette première valse des ravitaillements, voici l’ordre du top 10 : SERT n°2, GSR n°11, YART n°1, BMP n°99, RAC n°41, NAT n°55, GMT 94, Team 18, BK Maco 21.

Petit souci pour la Junior team LMS qui perd la tête du classement Stocksport au profit de sa sœur ennemie n°95 du QERT. La 72 repart en 47e position après un arrêt à son stand.

Photo : PSP Stan Perec