24 Heures du Mans : Essais libres mouvementés
Endurance24 Heures du Mans : Essais libres mouvementés La BMW Motorrad France 99 se place en tête dès les essais libres. Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et Damian Cudlin sont pour l’instant les plus rapides en piste avec un tour bouclé en 1’38.455. Mais cette première séance a été plus que mouvementée avec de nombreuses chutes qui n’ont pas épargné les favoris. David Checa a chuté en fin de session au guidon de la Yamaha Racing France GMT 94 Ipone qui enregistre le deuxième meilleur temps.
Chute aussi et début d’incendie pour le SRC Kawasaki, troisième temps de cette première séance. Gregory Leblanc a été piégé par la trace d’huile causée par l’explosion du moteur de la BMW du Team 18 Sapeurs Pompiers. L’incident a causé la chute de trois autres machines et provoqué une longue interruption de la séance d’essais.
La Monster Yamaha YART signe le quatrième temps et tente de mettre Loris Baz le plus rapidement à l’aise sur la R1 autrichienne. Le pilote français remplace Gwen Giabbani, blessé lors des essais fin août.
On trouve le Suzuki Endurance Racing Team a une inhabituelle cinquième place. Dans le box du SERT, Vincent Philippe, clavicule cassée après sa chute en essais privés mardi dernier, est venu soutenir ses coéquipiers. Il est remplacé au guidon de la Suzuki n°1 par Baptiste Guittet, pilote emprunté pour ces 24 Heures du Mans au Junior Team Suzuki LMS.
Belle prestation pour la Yamaha Maco Racing Team qui prend la sixième place juste derrière le SERT et devant la Honda National Motos, qui se place déjà en embuscade derrière les favoris.
En Superstock, la Suzuki AM Moto Racing Compétition affirme d’ores et déjà ses ambitions de victoire devant la BMW du Van Zon Boenig Motorsportschool Penz13 RT et la Suzuki du Team Motors Events Bodyguard AMT, actuel leader dans cette catégorie.

Suivez la course en direct sur www.fim-tv.com et sur Motors TV dès samedi à 14 h30. Vous pouvez retrouver l’ensemble des résultats des essais et de la course sur www.fim-live.com.

Photo : La BMW N°99 a déjà pris les devants (Photo PSP Perec et Swiderek).